Délégationde la Sarthe

Accompagnement et aides matérielles

après une séparation familiale due à la violence du conjoint

Voilà environ dix ans, Mme X. s’est séparée très vite de son mari, qui la battait. À force d’accompagnements, d’aides morales, matérielles et alimentaires, Mme X. s’en est sortie. À présent, elle travaille à temps complet.

Le Secours Catholique l’a envoyée, voilà cinq ans, en vacances avec ses enfants et sa belle-sœur.

À présent, sa situation est régularisée, elle fait face seule à ses problèmes et garde un lien très affectueux avec le Secours Catholique. Voici son témoignage.

Accompagnement et aides matérielles

« Il y a quelques années, j’étais dans la misère, seule avec trois enfants de 8, 5 et 2 ans.

Je n’avais aucun meuble et j’étais vraiment désemparée.

Mon propriétaire a fait appel au Secours Catholique, car il connaissait les responsables de l’équipe locale.

Ils me sont venus en aide pour les meubles et pour tout, car les fins de mois étaient très, très dures.

Ils m’ont soutenue quand mon fils asthmatique était en surpoids ; nous avons vu une diététicienne.

Mon fils a fait un apprentissage en cuisine, a eu son BP de cuisinier et sa mention complémentaire en dessert.

Ma fille est apprentie coiffeuse ; mon autre fille [est] au collège, en 5e.

Je peux dire que ce couple de bénévoles m’a beaucoup aidée et soutenue.

Aujourd’hui, nous sommes très fiers de les avoir connus.

Les enfants leur racontent leurs résultats d’école et les embrassent dès qu’ils se rencontrent ; ils les considèrent comme leurs grands-parents.

C’est grâce à eux si je m’en suis sortie. Nous ne les oublierons jamais.

Je souhaite à toute personne en difficulté de rencontrer des gens serviables comme eux. »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne